Menorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Menorca:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Cala Blanca
Ciutadella
Surveillance moyenne
Plage de sable
Cala Blanca

Cala Blanca est à cinq kilomètres de Ciutadella, entre Cala Santandria – plus ouverte et dégagée que celle-ci -, et s’Aigo Dolça, ainsi que près du lotissement du même nom. Son toponyme décrit la couleur de son substrat.

Cette entrée de mer en forme de « u » est de dimensions réduites ; son talus de sable à douce pente, flanqué de rochers bas, couronné d’établissements touristiques et résidentiels est occupé, dans sa partie arrière, par un petit système dunaire et des établissements touristiques conservant tout de même quelques pinèdes touffues dans ses alentours. Elle est exposée aux vents de composante ouest, la brise est légère, l’eau tranquille. L’affluence de baigneurs locaux et de touristes est grande.

Les conditions marines et sous-marines de cette plage se prêtent au mouillage de petites embarcations. Ce tronçon du littoral se trouve à 2,5 milles nautiques de Cap d’Artrutx. A côté du bord gauche de l’embouchure il y a un îlot, Illot de Calma Blanca.

Les alentours de Cala Blanca sont très riches en gisements géologiques et restes archéologiques dont il faut citer en particulier les cuevas de Parella, des grottes avec des stalactites, stalagmites et un lac intérieur ainsi que des vestiges d’une naveta de demeure, datée entre 2000 et 1200 av. J.- C., l’habitat typique entre le prétalayotique et talayotique initial à l’ouest de Minorque. Ces vestiges ne peuvent pas être visités.

L'accès par la route est facile en suivant la signalisation routière. Il faut faire attention aux bifurcations. La voiture peut être garée gratuitement dans les environs On peut également venir en bus l'arrêt le plus proche se trouvant près de ce coin côtier.

Si la plage est surveillée, vous êtes tenu de suivre les instructions des secouristes et la signalisation indiquée par les drapeaux: le drapeau rouge indique que la baignade est dangereuse et par conséquent interdite; le drapeau jaune signifie qu?il faut être prudent mais que la baignade est autorisée; le drapeau vert indique que la baignade est permise; le drapeau orange signifie que le secouriste est absent. Si la plage n?est pas surveillée ou le service de surveillance n?est pas opérationnel, soyez prudent et profitez de la plage en évitant de prendre des risques inutiles.
Les arrêtés municipaux interdisent l?accès aux plages des animaux de compagnie pour des raisons de sécurité et d?hygiène.
Cette plage a reçu la certification environnementale 14001.
Si la platja disposa de servei de socorristes estau obligats a seguir les indicacions de les banderes. Bandera vermella indica perill, prohibició de banyar-se. Bandera groga indica precaució, però es permet el bany. Bandera verda, es permet el bany. Bandera taronja, indica que el socorrista s'ha absentat. Si la platja no disposa de servei de vigilància o aquest no fos operatiu, sigui prudent i gaudeixi de la platja sense córrer riscs innecessaris.
Les ordenances municipals prohibeixen l'accés a les platges dels animals de companyia per raons de seguretat i higiene.

L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme - Ciutadella
Information générale sur l?île:
Offices de Turisme - Menorca

  • Téléphones
  • Locations
  • Kiosques / Activités balnéaires
Information sur la municipalité Ciutadella

La commune de Ciutadella de Menorca se trouve à l’extrême ouest de cette île et se distingue par sa population, son port pittoresque et par le fait d’être siège épiscopal.

Son toponyme s’instaure avec la conquête de Minorque de la part du roi chrétien Alfons III d’Aragon en 1287. Du point de vue étymologique, Ciutadella vient du latin civitatella, diminutif de civitas. Les habitants d’avant l’ont nommé Jamma, Iamo, Iamona, Municipium Flavium Iamontarum ou Medina Minurqa.

L’organisateur des aspects les plus importants de la vie minorquine fut le roi Jaume II de Majorque. A partir de l’an 1301 il établit les systèmes de défense (chevaleries) et paroissial (union) et la circulation monétaire. Les siècles XVI et XVII ont vécu les incursions sanglantes des pirates turcs. Elle était la capitale jusqu’à l’occupation anglaise (1708) qui l’ont transférée à Maó en 1722.

Le XIXe siècle a connu l’essor démographique, économique et culturel alors qu’au XXe siècle jusqu’à nos jours, le tourisme est devenu la première source de recettes bien que les manufactures traditionnelles de la chaussure et de la bijouterie sont toujours génératrices de confort.

On pourra connaître sa richesse culturelle en participant à ses fêtes patronales, Sant Joan (23 et 24 de juin) connues à échelle internationale pour les jeux de ses cavaliers et ses chevaux et en visitant le centre historique dont les rues étroites et les édifices uniques conservent le charme des diverses civilisations qui ont peuplé Ciutadella, puis ses vestiges préhistoriques ainsi que ses tours de défense entre d’autres lieux d’intérêt.
La municipalité dispose d'un total de 24 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
    40 mètres
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
    150 mètres
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Degré d'occupation: 
    Haut
    Moyen
    Bas
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères