Menorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Menorca:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Cala Torta
Es Mercadal
Cala Torta

Cala Torta est à 10 kilomètres d’es Mercadal, entre Puntas de sa Torre et des Vernís. Depuis son rivage on aperçoit l'île lointaine Illa des Porros.

Cette zone de baignade est formée par une entrée de mer en forme de coquillage, de dimensions petites, dénudée dans ses alentours et sa côte est agreste et abrupte.

La péninsule qui sépare Cala Torta de Port de Sanitja accueille Torre de Sanitja, tour de défense qui s’érige 15 mètres au-dessus du niveau de la mer. Cette forteresse présente actuellement un aspect externe très détérioré à cause de l’érosion éolienne et marine. Cette structure tronconique et de plan octogonal fut construite avec des pierres, du mortier et du marès. A peu de distance de Torre de Sanitja se dresse une autre construction plus petite. Ces installations ont été utilisé peut être par le corps de la garde.

Les conditions marines et sous-marines de cette plage se prêtent au mouillage d’embarcations car c’est un bon abri avec neuf mètres de profondeur. Dans les alentours de Punta des Vernis existe s’Escull (« écueil ») d’en Vernìs dont la passe est très dangereuse.
Port de Sanitja se trouve à l’intérieur d’une étroite manche de mer (800 mètres de profondeur) qui est un bon refuge pour des barques bien qu’il soit exposé aux vents de l’ouest nord-ouest.

Ce tronçon de côte est très près de Cap de Cavallería (« Cap de chevalerie »), endroit le plus septentrional de Minorque et avec une altitude maximale de 80 mètres.

L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme - Es Mercadal
Information générale sur l?île:
Offices de Turisme - Menorca

Information sur la municipalité Es Mercadal

La Commune d’es Mercadal se trouve au centre géographique de Minorque et s’est développé aux pieds du Mont Toro (358 mètres d’altitude, la montagne la plus élevée de l'île). Sa cime héberge une tour de défense (1558) et le Sanctuaire de la Verge del Toro (1670), patronne de Minorque.

Conquise l'île de Minorque des musulmans (cette trace se conserve dans la toponymie des fincas rurales parce qu’elles commencent par bini ou par al) par le roi chrétien Alfons III d’Aragon en 1287, des colons en provenance de Girona s’établirent près du Monte Toro et construirent une chapelle en l’honneur du patron de leur ville d’origine, Saint Narcis. Le roi Jaume II établit en 1301 la célébration d’un des trois marchés minorquins autour de cette paroisse.

L’agriculture et l’élevage sont à la tête de l’économie municipale et garantissent la production de fromage de dénomination d’origine ainsi que les traditions et la conservation du paysage singulier de l’intérieur de l'île : vert en hiver, des murs en pierre et des barrières en bois de l’olivier sauvage. Il subsiste aussi une petite industrie artisanale d’abarcas, les sandales typiques des paysans qui aujourd’hui sont à la mode pour leur simplicité et leur dessin.

Sa richesse culturelle se connaîtra en dégoûtant sa gastronomie et, particulièrement, sa pâtisserie artisanale (amargos, carquinyolis et guirlache) ainsi qu’en visitant, entre autres, l’església de Sant Martín (de la Renaissance), ses rues tranquilles avec leurs maisons blanches (architecture traditionnelle), leurs ponts qui croisent le torrente et la citerne publique, toujours en usage, construite par le gouverneur anglais Richard Kane.
La municipalité dispose d'un total de 17 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères