Menorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Menorca:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Cala Barril
Es Mercadal
Cala Barril

Cala Barril est à 12 kilomètres d’es Mercadal, entre les Puntas homonymes et Cala Calderer. Face à son rivage on aperçoit les illes des Colom et Bledes (Zona de Especial Protección para las Aves).

Cette plage vierge, solitaire et tranquille sans services et peu visitée est le produit d’une entrée de mer qui, arrivée à terre, a formé un talus en forme de cercle composé de sable rougeâtre, de galets et, des fois, d’algues. Les dimensions de ce coin côtier sont réduites (70 mètres de long). Elle est enserrée entre les versants des monticules voisins de l’Àrea Natural d'Especial Interés de la côte nord minorquine et couverte d’une couche verte de végétation.

Les conditions marines et sous-marines de cette plage se prêtent mal au mouillage. Illes Bledes sont trois îles, la majeure de cet archipel se dresse 60 mètres au-dessus du niveau de la mer. On recommande d’éviter la navigation dans la passe entre ces îles et la côte de Minorque parce que des bas-fonds et des écueils dominent ce fond marin. Ce fait rend Cala Barril malpropre et des langues de pierres qui s’étendent du sud de l’Illa des Coloms, obstruent son embouchure, même pour des embarcations petites.

Les caractéristiques décrites plus haut font que cette plage est peu fréquentée par les baigneurs locaux et les touristes. Les visiteurs qui s’approchent de son rivage viennent par la mer ou par des chemins qui communiquent les calanques isolées Pregonda (avec un système dunaire intéressant) et Calder avec ce talus.

Si la plage est surveillée, vous êtes tenu de suivre les instructions des secouristes et la signalisation indiquée par les drapeaux: le drapeau rouge indique que la baignade est dangereuse et par conséquent interdite; le drapeau jaune signifie qu?il faut être prudent mais que la baignade est autorisée; le drapeau vert indique que la baignade est permise; le drapeau orange signifie que le secouriste est absent. Si la plage n?est pas surveillée ou le service de surveillance n?est pas opérationnel, soyez prudent et profitez de la plage en évitant de prendre des risques inutiles.
Les arrêtés municipaux interdisent l?accès aux plages des animaux de compagnie pour des raisons de sécurité et d?hygiène.

L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme - Es Mercadal
Information générale sur l?île:
Offices de Turisme - Menorca

Information sur la municipalité Es Mercadal

La Commune d’es Mercadal se trouve au centre géographique de Minorque et s’est développé aux pieds du Mont Toro (358 mètres d’altitude, la montagne la plus élevée de l'île). Sa cime héberge une tour de défense (1558) et le Sanctuaire de la Verge del Toro (1670), patronne de Minorque.

Conquise l'île de Minorque des musulmans (cette trace se conserve dans la toponymie des fincas rurales parce qu’elles commencent par bini ou par al) par le roi chrétien Alfons III d’Aragon en 1287, des colons en provenance de Girona s’établirent près du Monte Toro et construirent une chapelle en l’honneur du patron de leur ville d’origine, Saint Narcis. Le roi Jaume II établit en 1301 la célébration d’un des trois marchés minorquins autour de cette paroisse.

L’agriculture et l’élevage sont à la tête de l’économie municipale et garantissent la production de fromage de dénomination d’origine ainsi que les traditions et la conservation du paysage singulier de l’intérieur de l'île : vert en hiver, des murs en pierre et des barrières en bois de l’olivier sauvage. Il subsiste aussi une petite industrie artisanale d’abarcas, les sandales typiques des paysans qui aujourd’hui sont à la mode pour leur simplicité et leur dessin.

Sa richesse culturelle se connaîtra en dégoûtant sa gastronomie et, particulièrement, sa pâtisserie artisanale (amargos, carquinyolis et guirlache) ainsi qu’en visitant, entre autres, l’església de Sant Martín (de la Renaissance), ses rues tranquilles avec leurs maisons blanches (architecture traditionnelle), leurs ponts qui croisent le torrente et la citerne publique, toujours en usage, construite par le gouverneur anglais Richard Kane.
La municipalité dispose d'un total de 17 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères