Menorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Menorca:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Cala de sa Torreta
Maó
Cala de sa Torreta

Cala de sa Torreta est à 14 kilomètres de Maó, entre es Colomar et Punta de ses Àguiles.

Elle fait partie de l’Àrea Natural d'Especial Interés de s’Albufera des Grau (70 hectares d’étendue et une profondeur moyenne de 1,5 mètres, d’une grande valeur et richesse, fruit de son paysage, en flore et faune) ce qui a amené l’Unesco, en 1993, à déclarer Minorque comme réserve de biosphère.

Le toponyme de cette belle plage vierge d’un talus de sable vient de la tour de défense homonyme (on connaît cette tour de guet aussi sous le nom de Tamarells faisant référence à la plage voisine) qui se dresse sur la saillie d’es Colomar, à 750 mètres de distance de Cala de sa Torreta.

Les conditions marines et sous-marines de cette plage se prêtent mal au mouillage d’embarcations. Ce coin côtier appartient au tronçon du littoral compris entre s’Illa de Colom et Cap de Favàritx ou Punta de Capifort, deux milles nautiques et demi de côte haute, ondulée et rocailleuse ce qui difficulté la navigation parce qu’elle est pleine de bas-fonds, de dalles et d’écueils. Les petites calanques et entrées disséminées entre Punta de ses Àguiles (sud) et Cap de Mossèn Vives ont ces obstacles naturels qui gênent leur accès par la mer.

Les caractéristiques décrites plus haut font que le nombre de baigneurs locaux et de touristes est faible. Les peu de visiteurs qui s’en approchent viennent, malgré les difficultés, par la mer. Il est néanmoins possible d’y accéder en marchant depuis Cala des Grau.

L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme - Menorca

Information sur la municipalité Maó

La commune de Maó occupe la zone sud-est de Minorque, faisant partie de cette municipalité Sant Climent et Llucmacanes.

Les premiers sites de peuplement se trouvent sur un espace réduit, entouré des falaises du Port de Maó (manche de mer spectaculaire et belle, de plus de trois milles de profondeur et l’une des installations portuaires les plus importantes de la Méditerranée) et des ravins de Baixamar, Freginal et Clota.

Les Grecs, les Phéniciens, Carthaginois et Romains faisaient du commerce dans son port et cherchaient la habileté des frondeurs pour leurs armées.

L’histoire de la ville de Maó actuelle commence après la conquête de Minorque des musulmans de la part du roi chrétien Alfons III en 1287, où on a commencé à construire sa nouvelle forteresse (Castell de Sant Felip, muraille, tours de défense) et l’église de Santa Maria.

Au moyen âge, la ville s’enferme dans ses enceintes successives, fortifiées et dans les siècles postérieurs elle se développait en dehors des murailles et créant par là même la base du centre urbain moderne.

Le XVIIIe siècle était marqué par la domination britannique (capitale administrative et commerciale de Minorque) et française (création et diffusion mondial de la sauce mayonnaise). Le XIXe siècle signifiait le retour à la couronne espagnole (1802, Paix d’Amiens). Le dernier tiers du XXe siècle a vu l’essor de l’activité touristique et la consolidation des industries de la bijouterie et de la production du fromage mahonnais.
On connaîtra sa richesse culturelle en visitant, entre autres, Albufera des Grau, Far de Favàritx, el Llatzeret, la Mola, trepucó, Camí de Torrelló, Illa del Rei.
La municipalité dispose d'un total de 10 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères