Menorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Menorca:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Cala Binidali
Maó
Plage de sable
Cala Binidali

Cala Binidalí est à neuf kilomètres de Maó, entre Morro de sa Cova Baixa et Cala Biniparratx ainsi que près du lotissement homonyme.

Cette plage est le produit d’une entrée de mer en forme de « s » étroite, son talus est de sable, exposé au vent du sud-est. Elle est petite, enserrée entre ravins échelonnés d’une hauteur moyenne dont le flanc droit est couronné d’un lotissement qui cependant n’arrive pas jusqu’au rivage. L’affluence de baigneurs locaux et de touristes est faible. Ce tronçon de la côte a, sur les 1,3 milles nautiques qui séparent Cala Canutells de Cala Binidalí, des falaises agrestes, abruptes, découpées, jusqu’à quarante mètres de haut, couronnées de garrigue.

Les conditions marines et sous-marines de cette plage se prêtent mal au mouillage, car il n’y a pas d’endroit pour mouiller, la zone occidentale de la plage assumant cependant cette fonction. Les coups de vent du sud-est, sud, sud-ouest la rendent dangereuse et les courants éoliens du nord-est et du nord produisent du ressac.

L'accès par la route est facile en suivant la signalisation routière. Il faut faire attention aux bifurcations. On passe par la localité de Sant Climent, qui a beaucoup de résidents britanniques, un endroit très tranquille bien qu’il se trouve près de l’aéroport de l'île. La voiture peut être garée gratuitement dans les environs. On arrive à la plage, à pied, par un sentier en pente.

L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme - Menorca

  • Cale de halage
Information sur la municipalité Maó

La commune de Maó occupe la zone sud-est de Minorque, faisant partie de cette municipalité Sant Climent et Llucmacanes.

Les premiers sites de peuplement se trouvent sur un espace réduit, entouré des falaises du Port de Maó (manche de mer spectaculaire et belle, de plus de trois milles de profondeur et l’une des installations portuaires les plus importantes de la Méditerranée) et des ravins de Baixamar, Freginal et Clota.

Les Grecs, les Phéniciens, Carthaginois et Romains faisaient du commerce dans son port et cherchaient la habileté des frondeurs pour leurs armées.

L’histoire de la ville de Maó actuelle commence après la conquête de Minorque des musulmans de la part du roi chrétien Alfons III en 1287, où on a commencé à construire sa nouvelle forteresse (Castell de Sant Felip, muraille, tours de défense) et l’église de Santa Maria.

Au moyen âge, la ville s’enferme dans ses enceintes successives, fortifiées et dans les siècles postérieurs elle se développait en dehors des murailles et créant par là même la base du centre urbain moderne.

Le XVIIIe siècle était marqué par la domination britannique (capitale administrative et commerciale de Minorque) et française (création et diffusion mondial de la sauce mayonnaise). Le XIXe siècle signifiait le retour à la couronne espagnole (1802, Paix d’Amiens). Le dernier tiers du XXe siècle a vu l’essor de l’activité touristique et la consolidation des industries de la bijouterie et de la production du fromage mahonnais.
On connaîtra sa richesse culturelle en visitant, entre autres, Albufera des Grau, Far de Favàritx, el Llatzeret, la Mola, trepucó, Camí de Torrelló, Illa del Rei.
La municipalité dispose d'un total de 10 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
    20 mètres
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
    46 mètres
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Degré d'occupation: 
    Haut
    Moyen
    Bas
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères