Mallorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Majorque:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Cala Rotja
Capdepera
Plage de roches
Cala Rotja

cette jolie plage apparaît de nouveau une zone côtière plate qui coїncide avec la vallée formée par le Torrent de Canyamel qui donne son nom à une plage très proche ainsi qu’à un lotissement. Jusqu’à ce point géographique, la côte a un caractère montagneux, ces profiles prononcés terminent entre les proches Punta des Pi et na Terrres. Cette manche de mer qui se divise en deux plages, séparées par une saillie rocheuse, est flanquée par des falaises de hauteur moyenne. Les eaux qui baignent cette région maritime, entre Cala Roja et Cap des Pinar, sont excellentes pour la pratique de la plongée et la plongée spéléo où l’on peut voir trois tunnels dans la prolongation rocheuse des parois (Cala Roja), une grotte sous-marine à sept mètres de profondeur (Punta des Pi), une grande profusion de fissures, de galeries, de fentes et une grande variété de faune sous-marine jusqu’à une profondeur de 20 mètres (dans le coude de sa Batedora des Gegant et le rocher qui émerge face a ses falaises) ou la Cova del Congre à 20 mètres de profondeur (Cap des Pinar, où se concentrent les meilleures sites pour des activités subacquatiques).

La proximité de la Torre de Canyamel invite à une courte excursion à pied pour visiter une des tours défensives du XIIIe siècle les plus populaires de Majorque à cause de ses fenêtres cintrées, meurtrières, mâchicoulis et créneaux.

L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office municipale de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme ? Cala Rajada
Information générale sur l?île:
Offices de Turisme - Mallorca

  • Téléphones
  • Toilettes
  • Kiosques / Activités balnéaires
Information sur la municipalité Capdepera

La commune de Capdepera se trouve au nord-est de Majorque et constitue son territoire le plus oriental.

L’origine de son toponyme vient du latin Caput petrae (« tête de pierre »). Le roi Jaume II l’a nommée ville en 1300. Elle a subi des attaques de pirates entre le XIVe et le XVIIe siècle.

Son paysage s’étend entre la mer et la terre. Dans sa zone intérieure occidentale et méridionale se lèvent Muntanyes de Sos Sastres (Puig des Racó, 385 mètres d’altitude) et Serra de Sant Jordi, qui appartiennent aux Serres de Llevant. Entre ces pics et ses montagnes côtières s’étendent les vallées de sa Mesquida et de Canyamel, avec des ressources hydriques, activité agricole et gisements archéologiques. Le littoral gabellí a une longueur qui dépasse les 25 kilomètres, formée par une côte basse, rocheuse, et compte avec le deuxième port en importance de volume de capture de l’archipel des Baléares, Cala Ratjada. Dans ce territoire abondent des oiseaux de mer et migratoires, la tortue de terre méditerranéenne et le hérisson.

A partir des années soixante du XXe siècle, le tourisme mène l’économie, reléguant les activités agricoles et secondaires au deuxième plan, sans grandes infrastructures, provocant un courant d’immigrants en provenance de la péninsule qui a favorisé le croissement d’une population jeune et une densité supérieure à la moyenne des Iles Baléares (170 habitants par kilomètre carré).

On pourra connaître sa richesse en visitant, entre autres, Coves de s’Ermità, site talayotique es Claper des Gegants, la tour de Canyamel, l’église de Sant Bartomeu, le Castel et le Phare de Capdepera, Torre Cega – Palau de Can March.
La municipalité dispose d'un total de 14 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Degré d'occupation: 
    Haut
    Moyen
    Bas
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères