Mallorca Beach Guide (beta)

Rechercher plages à Majorque:

Informations touristiques www.illesbalears.es

Caló des Grells
Palma
Plage de galets
Caló des Grells

Caló des Grells est à trois kilomètres de Palma, entre Puntas des Grells et sa Cova des Coloms, et très près de Portopí, du Castell de Sant Carles (forteresse du XVIIème siècle reconvertie en musée militaire), du phare de Portopí, de la base navale, du détachement de la Guardia Real et du Digue de l’Ouest (on a localisé au sud plusieurs épaves., quelques-unes de grande taille, à une profondeur de 30 mètres).

Cette plage tranquille, proche du centre de la ville, a un talus surtout rocheux, mais aussi une zone de gros sable, une pente prononcée ; la transparence cristalline de l’eau dépend des courants marins.

Portopí, l’ancienne entrée de mer naturelle en forme de « u », de nos jours transformée en station navale, a dû être le port principal de Palma à l’époque romaine. A chaque coté de son embouchure se dresse une tour médiévale, Portopí et Peraires.

La tour de Portopí est le phare le plus ancien d’Espagne qui n’a pas subi de modifications. Elle héberge une des collections d’ustensiles optiques pour phares les plus importantes du monde. Elle existe depuis le XIVè siècle. Au siècle suivant commençait son utilisation comme tour de signalisation, et à partir de 1600 elle servait de phare. On ne peut pas la visiter puisqu’elle se trouve dans l’enceinte de la base navale.

La Torre de Paraires conserve dans sa base quelques pierres de taille de l’époque romaine ce qui prouve que la structure médiévale a été édifiée sur une autre déjà existente. Une chaîne énorme unissait ce phare avec son jumeau (Porto Pí) pour fermer l’accès à ces installations.

En raison de la disposition morphologique et de l?exposition aux vents de cette plage, il convient d?être attentif aux conditions météorologiques lorsqu?elles déconseillent la baignade et le mouillage des bateaux.
Si la plage est surveillée, vous êtes tenu de suivre les instructions des secouristes et la signalisation indiquée par les drapeaux: le drapeau rouge indique que la baignade est dangereuse et par conséquent interdite; le drapeau jaune signifie qu?il faut être prudent mais que la baignade est autorisée; le drapeau vert indique que la baignade est permise; le drapeau orange signifie que le secouriste est absent. Si la plage n?est pas surveillée ou le service de surveillance n?est pas opérationnel, soyez prudent et profitez de la plage en évitant de prendre des risques inutiles.
Les arrêtés municipaux interdisent l?accès aux plages des animaux de compagnie pour des raisons de sécurité et d?hygiène.


L?information concernant cette plage peut varier. Pour obtenir confirmation des données fournies ou consulter les changements et les nouveautés, veuillez vous adresser à l?office municipale de tourisme indiquée ci-dessous:
Offices de Turisme - Palma de Mallorca
Information générale sur l?île:
Offices de Turisme - Mallorca

Information sur la municipalité Palma

La municipalité de Palma se trouve au sudouest de Majorque et est la commune la plus peuplée. Elle est le centre commercial, administratif et politique de l’archipel des Baléares. Les services, le tourisme et l’industrie du bâtiment mènent l’économie depuis les années soixante du XXe siècle.

Après avoir conquis Majorque pour Rome afin de contrôler la Méditerranée, Quinto Cecilio Metelo a fondé Palma en 123 av. J.-C. Medina Mayurca, nom arabe de Palma, fut incorporé dans l’empire omeyyade de Al-Andalus au début du Xe siècle. Le roi chrétien Jaume I. d’Aragon la conquit le 31 décembre 1229, la rebaptisait Ciutat de Mallorques et la fit capital du Royaume de Majorque en 1230.

La diversité qui caractérise son paysage composé d’un large cordon côtier (haute côte rocheuse vers l’ouest et talus sableux vers l’est), Serra de Tramuntana (limite occidentale : Pujol des Gat, 510 mètres d’altitude), zone intérieure du Pla de Palma (zone septentrional, concentration d’exploitations agricoles), Pla de Sant Jordi (secteur oriental, prédominance de champs d’irrigation), des aires de transition vers sa Marina de Llucmajor et le Pla de Majorque (extrème oriental, alternant entre zones élevées sans cultures et zones cultivées). Plusieurs torrents irriguent cette municipalité et se jettent dans la mer, le Torrent de sa Riera traverse le centre urbain.

Les vestiges romains, arabes, juifs témoignent de la richesse culturelle de la vieille ville : on y trouve aussi des palais seigneuriaux et des patios comme le Castell de Bellver (forteresse circulaire du XIVè siècle, construite à 112 mètres d’altitude pour surveiller la baie de Palma), la Seu (cathédrale gothique, restaurée par l’architecte Antoni Gaudí et le peintre Miquel Barceló), le Palais de l’Almudaina, le Couvent de Sant Francesc (qui contient le sépulcre de Ramon Llull), le Consolat de Mar (siège du Gouvernement des îles Baléares), sa Llotja, l’Ajuntament de Palma, Consell de Majorque, el Palau March ou la Fundació Joan i Pilar Miró (qui garde partie du fonds du grand peintre Joan Miró).
La municipalité dispose d'un total de 13 plages.
Caractéristiques principales
  • Longueur de la plage: 
    50 mètres
  • Type d'accès: 
    Pour véhicules
    Pour bateaux
  • Largeur moyenne: 
    20 mètres
  • Accès handicapés: 
    Oui
    Non
  • Degré d'occupation: 
    Haut
    Moyen
    Bas
  • Zone de mouillage: 
    Oui
    Non
Envoyer une carte postale de la plage
N'oubliez pas que les champs marqués d'
un signe ( # ) et en rouge sont obligatoires.
Maximum caractères